Merci de votre intérêt pour


logo




Fermer




Demandez de l'information

*Informations requises

Prénom*

Nom*

Profession*

Autre

Courriel*

Téléphone*

Télécopieur


Compagnie*

Site de la compagnie

Adresse de la compagnie (ligne 1)*

Adresse de la compagnie (ligne 2)

Ville*

Province/État*

Code Postal*

Pays*


Localisation du projet

Date de livraison

Comment avez
vous entendu
parler de nous


Autre

Commentaires

Joindre document
(s'il y a lieu)


1.866.668.2587 (U.S. and Canada)

Nous suivre:

Follow MAADI Group Aluminum Desgin and Engineering on Facebook. Follow MAADI Group Aluminum Design and Engineering's Twitter. Network with MAADI Group Aluminum Desgin and Engineering on Linked In. Get MAADI Group Aluminum Desgin and Engineering RSS feeds.
MAADI Group Aluminum Design and Engineering
MakeABridge: The clear path to sustainable infrastructure.

Informations techniques:

MakeABridge: The clear path to sustainable infrastructure.

MakeABridge: The clear path to sustainable infrastructure.

Vidéos:

Certifications:




Membre:


Les concepteurs de:

MakeABridge: The clear path to sustainable infrastructure.

Fresque en bois transformée en une œuvre d’art entièrement en aluminium et à l’abri des intempéries

08/20/2018 postée par admin

Le 16 juillet 2018 — Boucherville, Québec, Canada — Les résidents de Pointe-Saint-Charles, au Québec, affichent maintenant 3000 ans d’histoire de leur collectivité dans une fresque extérieure, colorée, soutenue par une structure de 1,5 tonne (3,300 lb) tout en aluminium résistant aux intempéries, dans un arrondissement au sud-ouest du centre-ville de Montréal.

Avant que la murale ne soit officiellement inaugurée en juin dernier, sa création a causé à son équipe de production deux problèmes techniques à résoudre.

D’abord, cette grande peinture murale qui illustre l’histoire de Pointe-Saint-Charles de la période amérindienne à nos jours a été peinte sur 13 panneaux de bois d’une largeur totale de 15,8 m (52 pi) et d’une hauteur de 2,4 m (8 pi).

Jean Lewis, ingénieur et gestionnaire à la ville de Montréal et responsable du projet, a dû trouver une solution pour exposer cette œuvre d’art aux résidents de Pointe-Saint-Charles sans qu’elle se détériore par les intempéries. Il était évident que le travail original en bois ne résistait pas aux éléments.

Ensuite, Lewis voulait que la solution reproduise l’impact visuel de cette création artistique qui représentait un art coloré de façon uniforme sur 13 panneaux de bois.

MAADI Group fournit des réponses
Les premières recherches de Lewis ont révélé que le matériau résistant à la corrosion et nécessitant peu d’entretien, ce dont il avait besoin pour cet art urbain, était l’aluminium. En consultation avec Alexandre de la Chevrotière, chef de la direction du groupe MAADI, Lewis a découvert que les idées d’Alexandre présentaient un nouveau regard sur son projet.

Suite à une offre gagnante à l’appel d’offres public de la Ville de Montréal, le groupe MAADI a travaillé en étroite collaboration avec Lewis pour fabriquer et installer la structure qui supporterait la murale. « La contribution de MAADI était de me soutenir dans le processus de conception, » a déclaré Lewis. « C’était une contribution-clé. En tant que fabricant avec une grande expertise, cette entreprise a réalisé le projet avec brio. »

La solution
Au début, Lewis envisagea de transférer l’image de la murale directement sur les panneaux d’aluminium, mais il trouva une solution plus durable.

Des photographies, haute définition, de chacun des 13 panneaux de bois ont été prises, puis imprimées dans une imprimerie grand format sur 3MTM ControltacTM film. Avec son support adhésif sensible à la pression, ce film a ensuite été appliqué sur 13 panneaux de plaques d’aluminium 5052.

Un grand défi demeurait : comment l’équipe pouvait-elle maintenir un effet d’uniformité sans rainures pour les panneaux assemblés lorsque les températures saisonnières pouvaient varier de -25°C (-13°F) à 35°C (95°F) ?


Alexandre de la Chevrotière (à gauche), chef de la direction du Groupe MAADI, avec Jean Lewis, ingénieur et chef de projet à la Ville de Montréal.

La magie derrière les panneaux d’aluminium
Les panneaux de la fresque sont, dit Lewis, « comme les wagons d’un train miniature qui sont tous accrochés l’un à l’autre, ils se détendent ou se contractent entre eux, et ils peuvent ainsi se déplacer sur la structure ».

Bien qu’ils soient attachés l’un à l’autre, les panneaux sont également rivetés à la structure de support en aluminium dans un arrangement flottant qui s’adapte aux changements dimensionnels apportés par les saisons. Ces rivets ont été testés en cisaillement dans un laboratoire avant utilisation.

Pour conserver une apparence homogène, les panneaux devaient également rester alignés verticalement. Par conséquent, des poteaux de soutien ont été installés de manière à ce qu’ils soient tous de niveau sur les trois axes. « Ces défis d’installation », a déclaré Lewis, « ont été résolus avec brio par MAADI. »


Une vue arrière de la structure supportant la murale.

La structure de support
Conçue selon « Conception de la résistance en aluminium » de la norme CAN/CSA-S157-05/S157.1-05 (R2015), la structure portante de la murale comprend 5052 plaques d’aluminium et 6061 extrusions d’aluminium. Le soudage est conforme aux normes CSA W47.2 division 1 pour le soudage par fusion de l’aluminium.

« La collaboration avec Jean Lewis a été exceptionnelle et très agréable » a déclaré Alexandre de la Chevrotière. « Le Groupe MAADI est fier d’avoir contribué d’une façon aussi importante à l’exposition de cette œuvre artistique et historique qui fera partie intégrante de la vie quotidienne de Pointe-Saint-Charles. »

L’histoire derrière la peinture murale
Les résidents de Pointe-Saint-Charles ont une histoire d’engagement et d’activisme. L’organisme à but non lucratif appelé le Carrefour d’éducation populaire de Pointe-Saint-Charles (Pointe-Saint-Charles Center for Public Education) souhaitait commémorer l’histoire de leur quartier et contribuer à la communauté en demandant à Gilbert Ouellet, peintre et professeur d’art de longue date au Carrefour de diriger le projet.

La création a duré deux ans et a impliqué la contribution d’environ 30 personnes. De droite à gauche, la murale picturale représente les résidents amérindiens d’origine, les colons français et anglais, la traversée du boom économique, l’éclatement boursier et finalement la renaissance jusqu’à nos jours.

Gilbert Ouellet a vu le projet comme « une façon de travailler avec ses étudiants, puis de les amener à faire de la recherche, parce que l’histoire existe, mais peu de gens la connaissent ».

Dans l’ensemble, Ouellet déclara que ce projet a été très enrichissant pour lui ainsi que pour tous les participants tout en apportant un rayonnement pour le quartier Pointe-Saint-Charles et un apport intéressant pour l’histoire de la ville de Montréal.

Une vue arrière de la structure supportant la murale.

L’histoire derrière la peinture murale

Les résidents de Pointe-Saint-Charles ont une histoire d’engagement et d’activisme. L’organisme à but non lucratif appelé le Carrefour d’éducation populaire de Pointe-Saint-Charles (Pointe-Saint-Charles Center for Public Education) souhaitait commémorer l’histoire de leur quartier et contribuer à la communauté en demandant à Gilbert Ouellet, peintre et professeur d’art de longue date au Carrefour de diriger le projet.

La création a duré deux ans et a impliqué la contribution d’environ 30 personnes. De droite à gauche, la murale picturale représente les résidents amérindiens d’origine, les colons français et anglais, la traversée du boom économique, l’éclatement boursier et finalement la renaissance jusqu’à nos jours.

Gilbert Ouellet a vu le projet comme « une façon de travailler avec ses étudiants, puis de les amener à faire de la recherche, parce que l’histoire existe, mais peu de gens la connaissent ».

Dans l’ensemble, Ouellet déclara que ce projet a été très enrichissant pour lui ainsi que pour tous les participants tout en apportant un rayonnement pour le quartier Pointe-Saint-Charles et un apport intéressant pour l’histoire de la ville de Montréal.



© 2015 MAADI Group Inc. All rights reserved

Last modified: June, 2015

Accueil|À notre sujet|Ingénierie|Innovation|Extrusion|Contact