Merci de votre intérêt pour


logo




Fermer




Demandez de l'information

*Informations requises

Prénom*

Nom*

Profession*

Autre

Courriel*

Téléphone*

Télécopieur


Compagnie*

Site de la compagnie

Adresse de la compagnie (ligne 1)*

Adresse de la compagnie (ligne 2)

Ville*

Province/État*

Code Postal*

Pays*


Localisation du projet

Date de livraison

Comment avez
vous entendu
parler de nous


Autre

Commentaires

Joindre document
(s'il y a lieu)


1.866.668.2587 (U.S. and Canada)

Nous suivre:

Follow MAADI Group Aluminum Desgin and Engineering on Facebook. Follow MAADI Group Aluminum Design and Engineering's Twitter. Network with MAADI Group Aluminum Desgin and Engineering on Linked In. Get MAADI Group Aluminum Desgin and Engineering RSS feeds.
MAADI Group Aluminum Design and Engineering
MakeABridge: The clear path to sustainable infrastructure.

Informations techniques:

MakeABridge: The clear path to sustainable infrastructure.

MakeABridge: The clear path to sustainable infrastructure.

Vidéos:

Certifications:




Membre:


Les concepteurs de:

MakeABridge: The clear path to sustainable infrastructure.

MAADI Group inc. contribue à la réhabilitation de la jetée Alexandra et de la gare maritime du Port de Montréal

11/29/2017 postée par admin

Le 29 septembre 2017 – Boucherville, Québec, Canada

Les touristes qui reviennent de leur croisière au Vieux-Port de Montréal profitent maintenant d’un nouveau pont en aluminium qui relie les étages des espaces de stationnement de la Gare maritime internationale Iberville.

La passerelle, une structure préfabriquée en aluminium, conçue, fabriquée et installée par MAADI Group, fait partie d’une restauration de 78 millions de dollars de la jetée Alexandra à la Gare maritime internationale Iberville. Le projet de restauration, sous l’égide de l’Administration portuaire de Montréal, a été financé par des investissements des gouvernements municipaux et provinciaux pour moderniser et intégrer des structures maritimes vieillissantes dans le tissu urbain du Vieux-Montréal.

D’une longueur de 32 m (105 pi) et pesant 9,15 tonnes métriques (10,1 t), la passerelle exigeait un camion surdimensionné et une escorte policière pour la transporter dans les rues étroites du Vieux-Montréal.

L’installation elle-même, qui ne pouvait avoir lieu que s’il n’y avait pas de bateaux dans le port, s’est déroulée avec dextérité grâce à la collaboration étroite entre MAADI Group, qui a remporté le marché public, et Pomerleau, la société de construction qui gère le projet. Leur collaboration a commencé avant même la conception de la passerelle.

« En ce qui concerne la passerelle, il était très important pour nous », a déclaré Marc Plamondon, chef de projet de Pomerleau, « d’avoir de la précision dans les mesures des empattements en béton et dans l’alignement des axes ». Étant donné que les fondations des bâtiments datent du début des années 1900, les axes des colonnes et des piliers n’étaient pas parfaitement centrés. « Alors, lors du développement, du design et de la fabrication de la passerelle, il était de la plus haute importance de respecter les mesures existantes, ce qui a été fait avec précision » selon Marc Plamondon.

En fait, en raison des irrégularités structurelles de ces bâtiments anciens, mais très solidement construits, les extrémités de la passerelle se prolongent d’environ 2,4 m (7,9 pi) et reposent sur deux bâtiments existants, a déclaré Philippe Beaudoin, l’ingénieur qui gère les aspects structurels de l’ensemble du projet de réhabilitation de la Gare maritime internationale Iberville pour le compte de NCK inc. « Nous n’avons pas eu à créer de nouveaux supports pour soutenir la passerelle ».

Au début du projet, NCK a déterminé les charges qui devaient être prises en compte dans le développement de la passerelle. Conformément à CAN/CSA-S6-14 (2014) (Code de conception du pont routier canadien), la passerelle a la capacité de supporter un véhicule d’une tonne (2,240 lb) et un trafic piéton de 4,8 kPa (100 psf). Le pont est constitué de plaques d’alliage d’aluminium 5083-H321 et d’aluminium extrudé 6061-T6. Le soudage par fusion est conforme à la norme CSA W47.2 qui exige que les entreprises soient certifiées pour le soudage par fusion d’aluminium et CSA Standard W59.2-M1991 (R2013), pour la construction en aluminium soudé selon AWS D1.2.

Avec une largeur libre de 2 m (6,6 pi), le tablier de la passerelle est constitué de planches de cèdre rouge de l’Ouest canadien, résistant au feu, avec une épaisseur finie de 89 mm (3,5 po).

L’entreprise d’architecture Provencher_Roy n’a pas utilisé de clôtures avec des éléments verticaux pour assurer la protection des piétons le long des garde-corps. Au lieu de cela, inspiré par l’emplacement maritime, le design fait appel à un treillis en acier inoxydable, rappelant les filets de pêche, en carrés faits à la main de 40 mm x 40 mm (1,5 po x 1,5 po) dans une construction « lock-tuck ». Fabriqué en fil d’acier inoxydable de petit calibre, le maillage crée une grande transparence et un aspect architectural plus agréable lorsqu’il est vu de la rue dans le Vieux-Port de Montréal.

La passerelle « semble flotter », a déclaré Sonia Gagné, partenaire chez Provencher_Roy et l’architecte responsable de la réhabilitation de la Gare maritime Iberville. « Le client, l’Administration portuaire de Montréal, est vraiment impressionné. C’est une très belle acquisition, je pense, pour le port. »

La passerelle est facilement visible depuis le Vieux-Port, de jour comme de nuit, grâce à un système d’éclairage DEL RGB à télécommande. Trente-quatre projecteurs « à ciel ouvert » d’un diamètre de 70 mm (2,8 po) fournissent l’éclairage tamisé. Cette technologie permet de grouper jusqu’à 250 luminaires avec une possibilité de 30 000 choix de couleur de lumière DEL RGBW.

« Cette réhabilitation de la Gare maritime Iberville permettra à des milliers de croisiéristes d’être agréablement bien accueillis à Montréal », a déclaré Alexandre de la Chevrotière, PDG de MAADI Group. « Le grand avantage d’un pont en aluminium pour le Port est que ce matériau ne corrode pas. Il a donc un faible coût d’entretien par rapport à l’acier qui nécessite toujours une maintenance pour éviter la corrosion. Nous sommes fiers d’avoir un de nos ponts piétonniers qui est présent dans un cadre aussi attrayant ».

Pour regarder la vidéo du voyage de la passerelle, et son installation à la jetée d’embarquement Alexandra, cliquez ICI.

Pour lire l’article de la revue LIGHT METAL AGE publié le 14 décembre 2017, cliquez “New Aluminum Bridge Installed in Port of Montreal“.



© 2015 MAADI Group Inc. All rights reserved

Last modified: June, 2015

Accueil|À notre sujet|Ingénierie|Innovation|Extrusion|Contact